Alerte bambous ! Tâches noires et jaunissement des feuilles…

Tâches noires et jaunissement de la feuille

Depuis quelques jours, j’ai remarqué que les feuilles de mes bambous jaunissent aux extrémités et qu’elles commencent à avoir de petites tâches noires

Alors panique à bord ! Mes bambous sont-ils attaqués par des pucerons, des cochenilles ? Ou par d’autres insectes ? Ou bien y-a-t-il un autre problème, une maladie ???

Je me suis donc plongée dans mes bouquins de jardinage et je vais vous rassurer : au printemps, le feuillage du bambou se renouvelle et il est donc normal d’observer des tâches noires et les feuilles qui jaunissent. Normalement, il y aura très bientôt de nouvelles pousses qui donneront de belles feuilles nombreuses et bien vertes ! D’ailleurs, n’oubliez pas, vos bambous étant en pots, c’est le moment de leur donner un petit coup de pouce avec de l’engrais…

Moi qui étais presque en train d’accuser ces pauvres coccinelles qui au contraire sont les meilleurs amis des plantes puisqu’elles mangent… les pucerons !

Régale-toi, petite mangeuse de pucerons !

Attention toutefois, parce que même si les bambous n’ont pas d’ennemi avéré, on n’est jamais trop prudent ! Donc regardez bien vos feuilles (et surtout le dessous de celles-ci) pour vérifier qu’il ne s’agit pas d’une invasion d’insectes, auquel cas il faudra traiter le plus vite possible !

Si jamais, vous découvrez des bêtes comme celles sur la photo ci-dessous par exemple, traitez vite avec un anti-pucerons.

Puceron vert au dos d'une feuille

Vous pouvez aussi fabriquer votre propre potion magique (et d’ailleurs c’est mieux !); mon grand-père m’a donné la recette suivante : il faut mélanger 50g de tabac dans 1 litre d’eau, laisser macérer quelques jours, puis filtrer et diluer dans 10 litres d’eau (1 pour 10L), et ajouter 1 litre de vinaigre et 1 litre d’eau savoneuse. Si vous n’avez pas de tabac, vous pouvez aussi diluer une cuillère à soupe de savon noir dans un litre d’eau et pulvériser cette potion (à renouveler régulièrement, tous les 10 jours environ).

Et normalement votre balcon ou votre terrasse ne souffrira plus des invasions intempestives de pucerons !

Si vous connaissez d’autres recettes « bio », n’hésitez pas à nous en faire part en laissant un commentaire !

AC

Monjardinterrasse : l'Ebook

Monjardinterrasse : l'Ebook

Articles liés :

- Quels sont les meilleurs anti-pucerons « bio » ?

3 comments

  1. Thierry dit :

    Bonjour,
    Mon camélia a les feuilles en permanence recouvertes d’une pellicule noirâtre. Savez-vous ce que c’est et comment y remédier. C’est ma femme qui serait contente (sans vouloir plagier un célèbre inspecteur)!

    • MonJardinTerrasse dit :

      Bonjour Thierry ! Je pense que c’est de la fumagine (est-ce que ça s’en va facilement en passant la main dessus ? si oui, c’est sûrement ça), c’est-à-dire le miellat rejeté par les insectes, probablement des cochenilles.
      Il suffit donc de traiter le camélia contre les cochenilles pour qu’elles disparaissent, et après de nettoyer les feuilles avec un chiffon humide. :-)

  2. En effet la nicotine est un allié contre les pucerons ! Certains fond macérer des fond de cendriers pour obtenir cette mixture. J’ai pu essayé sur des rosiers peu atteints et ça semble avoir marché.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


*