Que faire de vos bulbes de printemps après la floraison ?

Tulipe

Malheureusement cette question se pose un peu trop tôt à mon goût… Après un mois de mars magnifique, cela fait des jours et des jours qu’il pleut, qu’il vente sur Paris… Et les quelques éclaircies n’ont pas suffi à donner envie à mes bulbes de printemps de conserver leur belle floraison ! Le vent surtout, a eu raison de mon bel iris violet (un seul a fleuri pour le moment), de mes tulipes perroquet blanches, de mes narcisses et de mes grandes tulipes blanches… Quel désespoir de voir les pétales se détacher un à un pour ne laisser qu’un petit coeur vert tout démuni…

On se console comme on peut en commençant les semis des annuelles et en les voyant sortir de terre, ce qui augure de belles journées fleuries pour cet été. Mais en attendant, que fait-on de nos bulbes ? Faut-il les laisser en place ? Les faire sécher pour l’année prochaine ? Couper les feuilles ? Les laisser fâner ?

Voici quelques conseils pour entretenir vos bulbes, en espérant avoir un mois d’avril plus clément l’année prochaine !

 

Beaucoup de bulbes peuvent rester en place d’une année sur l’autre, il n’est donc pas forcément nécessaire de les déterrer; laissez donc en place les bulbes de :

- narcisses

- tulipes

- crocus

- fritillaires impériales.

Attention toutefois ! Pour que vos bulbes refleurissent l’année prochaine, il est impératif de bien laisser le feuillage jaunir complètement avant de le couper. Je vous l’accorde, ce n’est pas très joli, mais si vous voulez avoir des fleurs au printemps l’année prochaine, vous n’avez pas le choix, car ce sont les feuilles qui permettent, avec la photosynthèse, de produire l’énergie nécessaire au bulbe pour emmagasiner de nouvelles réserves qui lui permettront ensuite de produire des racines et de nouvelles fleurs.

Si vraiment vous ne voulez pas laisser vos bulbes en place du fait de leur feuillage disgracieux, ou bien pour pouvoir planter des bubles à floraison estivale, vous avez la possibilité de les déterrer délicatement (en conservant leur feuillage) puis de les replanter dans un endroit moins en vue, mais toujours au soleil.

Quand le feuillage de vos bulbes est complètement jauni, ce qui marque le début de la phase de dormance pour vos bulbes, c’est le moment de les déterrer (si vous le souhaitez, car pour certains d’entre eux, je rappelle qu’ils peuvent tout-à-fait rester en place d’une année sur l’autre). Pour conserver vos bulbes après arrachage :

- enlevez la terre et gardez-les dans un endroit frais, sec, et bien aéré (pour éviter le pourrissement);

- veillez à les classer dans des cagettes différentes en posant une étiquette sur chacune (nom de la plante, couleur, hauteur à mâturité) pour pouvoir les planter aux endroits propices à l’automne.

Si vous avez décidé de laisser vos bulbes en place, faites attention de ne pas les abîmer au moment du désherbage, et allez-y doucement avec la griffe !

Et voilà quelques photos de mes bulbes pour finir ! (Une petite pensée pour leurs beaux pétales emportés par le vent d’avril…)

Iris violet

Tulipe perroquet

   

Grande tulipe

Iris - gros plan

    

Narcisses

AC

Monjardinterrasse : l'Ebook

Monjardinterrasse : l'Ebook

4 comments

  1. kek dit :

    Merci pour ce sujet je me posée justement la question pour mes bulbes de tulipe. :)

  2. Fabienne dit :

    Bonjour ! On m’a offert des renoncules il y a quelques temps, elles sont maintenant fanées mais je vais suivre tes conseils pour les garder pour l’année prochaine!
    Merci beaucoup !
    Fabi

    • MonJardinTerrasse dit :

      Bonjour Fabienne, les renoncules n’ont pas de bulbe à proprement parler, mais un rhizome que l’on appelle « griffe ». Tu peux très bien les laisser en terre pendant l’hiver, à condition de les protéger avec un paillis de feuilles, fougères ou autres. Si tu habites une région où les hivers sont rigoureux, il vaut quand même mieux arracher les griffes à la fin de l’été, lorsque les tiges sont tombées, et les conserver au froid et au sec (éviter une cave par exemple…) après les avoir fait séché pendant 2 jours environ. Là, tu seras sûre de les voir refleurir l’année prochaine (euh à condition de les avoir remis en terre après l’hiver ;-) )!
      A bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


*