Les différents groupes de clématites

Clématite 'Jackmanii superba'

Si vous cultivez vous aussi des clématites sur votre balcon ou votre terrasse, vous avez sûrement entendu parler des différents « groupes » des clématites et vous vous demandez probablement auquel appartient la vôtre.

C’est une information importante car elle permet d’adapter les soins que vous procurerez à votre protégée, et notamment de savoir quand et comment tailler.

Pour savoir à quel groupe appartient la vôtre, c’est assez simple, il suffit de savoir à quelle période elle a fleuri cette année (oui, encore faut-il qu’elle ait fleuri, mais ça, c’est une autre histoire…).

 

Les trois groupes de clématites se différencient effectivement par les périodes de floraison :

Groupe 1 : les clématites de ce groupe fleurissent au printemps sur le bois de l’année précédente; 

Groupe 2 : ces clématites fleurissent au printemps sur le bois de l’année précédente, et fin août/début septembre sur le bois de l’année;

Groupe 3 : ces clématites fleurissent tout l’été sur le bois de l’année.

 

Quelques exemples de clématites pour ces trois groupes :

Groupe 1 : Clematis alpina, Clematis macropetala, Clematis montana, Clematis armandii;

Groupe 2 : Clematis ‘The President’, Clematis ‘Nelly Moser’;

Groupe 3 : Clematis ‘Arabella’, Clematis ‘Hagley hybrid’, Clematis Dorothy Walton, Clematis ‘Blue Angel’, Clematis Jackmanii.

Et encore plein d’autres variétés ici !

 

J’imagine que vous savez désormais à quel groupe appartient votre clématite ?

Alors maintenant, voilà les conseils à suivre concernant la taille des clématites suivant le groupe auquel elles appartiennent :

Groupe 1 : la taille s’effectue après la floraison ; supprimez les tiges mortes et raccourcissez les autres.

Groupe 2 : la taille s’effectue début mars : supprimez les tiges mortes avant le début de la reprise de sa croissance, et rabattez les autres tiges juste au-dessus de bourgeons qui vous semblent prometteurs ;-)

Groupe 3 : la taille s’effectue aussi en mars, avant le début de la végétation : il faut rabattre toutes les tiges de l’année précédente au-dessus de ces fameux bourgeons prometteurs, à environ 30cm à 90cm du sol, en fonction de l’âge de votre clématite ; n’ayez pas peur : Votre clématite reprendra de plus belle !

 

Vous voilà maintenant rassurés, et armés pour offrir à votre clématite l’entretien qu’elle réclame pour vous donner une floraison abondante au printemps et à l’été prochain.

 

 

AC

 

Articles similaires :

- Comment planter et entretenir : la clématite ?

- Quand et comment rempoter vos plantes grimpantes ?

- Et ma clématite m’offre une deuxième floraison !

- Comment planter et entretenir : le jasmin étoilé ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


*