Cultivez votre sapin de Noël en balcon/terrasse

J-30 avant Noël ! Déjà !

Si vous suivez mes pérégrinations vertes depuis le début, vous savez déjà que j’ai eu une petite mésaventure l’année dernière avec mon sapin de Noël… Alors cette année, au lieu de retenter l’achat d’un « tronc coupé en pot » qui ne reprendra jamais, je me décide à me procurer un « vrai » sapin (avec des racines !!! effet reprise garanti ) dès maintenant, et que je rentrerai dans l’appartement juste pour les fêtes de fin d’année.

Le sapin de Noël le plus classique est le sapin de Nordmann, mais beaucoup de variétés de conifères peuvent être cultivées en pots, bacs ou jardinières, alors faites-vous plaisir !

Il existe des variétés naines si vous disposez de peu d’espace, par exemple : le cyprès de Lawson ‘White Spot’ qui offre une belle couleur bleue argentée (mais qui ne fait pas vraiment « Noël », je vous l’accorde, mais il est vraiment magnifique…), l’Epicea ‘Will’s Zwerg’, un beau petit sapin nain, bien compact, ou l’Epicea de Serbie nain.

Mais aussi des variétés à développement suffisamment lent pour survivre et se développer tranquillement dans des pots de bon diamètre et profondeur : parmis eux, le cyprès Sawara ‘Baby Blue’, ou le très beau Sapin bleu Epicea du Colorado ‘Blue Diamond’.

Moi, j’ai choisi le sapin de Noël traditionnel (celui qui est cultivé en masse et qui trône partout dans toutes les jardineries et marchés de Noël en décembre) : le sapin de Nordmann (abies nordmanniana). Et cette fois, j’ai bien vérifié, il a de très belles racines ! Nul doute que celui-là sera encore vivant au printemps prochain…

Mon beau sapin !…

… avec de belles racines !

Un petit rempotage plus tard… et voilà le travail :

Petit sapin deviendra grand…

Oui, c’est vrai, vous avez du mal à l’imaginer avec boules et guirlandes pour le moment… Mais je vous promets qu’il sera tout mignon ! Et puis, il va grandir…

Allez, à votre tour ! Cette année, ne faites pas comme tout le monde, évitez les sapins coupés et adoptez-en un vrai chez vous; et rien ne vous empêche de vous en procurer un plus grand si vous êtes impatient !

Articles similaires :

– Replanter votre sapin de Noël, c’est facile !

– Wollemi bat sapin de Noël par chaos

– Comment planter et entretenir : le pin Wollemi ?

Tweet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *