Comment planter et entretenir : le pittosporum tobira ?

Depuis quelques jours, je m’extasie devant lui. En à peine 1 an, mon Pittospore du Japon s’est énormément développé pour passer d’un petit arbuste de 30cm de haut à un bel arbuste de quasiment 1 mètre de haut et de circonférence. Il semble parfaitement s’adapter à une culture en pot et donne une belle touche de verdure à ma terrasse toute l’année, avec, on ne saurait s’en plaindre, une floraison parfumée tout-à-fait agréable.

Il était donc grand temps de lui rendre hommage par une « fiche culture ».

 

Petite description

Nom scientifique : pittosporum tobira

Famille : Pittosporaceae

Type : Arbuste

Origine : Asie

Espèces : ‘Nana’, la version naine et bien compacte du Pittosporum, ‘Variegatum’ au feuillage panaché de blanc. Mais mon préféré reste le Pittosporum tobira simple.

Taille : 3 à 5 mètres

Feuillage : permanent, d’un beau vert foncé et brillant, formant comme de grandes marguerites.

Floraison : printemps et été; la floraison est plus au moins longue selon l’emplacement géographique…

Rusticité : rustique jusqu’à -10°C.

Planter

Quand ? Toute l’année.

Exposition : Le Pittosporum tobira supporte à peu près toutes les expositions; j’ai cependant noté pour le mien que le changement de terrasse, de celle exposée Nord-Ouest à celle exposée Sud-Est, a totalement « boosté » sa croissance. Il supporte également le vent et les embruns, tout comme la sécheresse.

Terre : un bon terreau pour plantes en pot; n’oubliez pas le drainage.

Le choix du contenant : pour que votre Pittosporum se développe bien, offrez-lui un pot suffisamment grand : j’ai installé le mien directement dans un pot d’environ 50cm de haut et 60cm de diamètre.

Entretenir

Arrosage : le Pittosporum ne nécessite pas d’arrosages copieux, un arrosage par semaine au printemps et en été lui convient, avec un apport d’engrais tous les 15 jours au printemps.

Taille : le Pittosporum peut tout-à-fait se tailler pour former des haies; en pot sur votre terrasse, je trouve qu’il sera cependant plus beau avec sa forme naturelle. Je ne taille pas le mien du tout !

Engrais : une fois tous les 15 jours au printemps.

Insectes et maladies : oïdium et araignées rouges; pour le moment, le mien n’a jamais eu aucun problème.

Conseils et astuces

En hiver, dès que les températures descendent en-dessous de 0°C, pensez à recouvrir son feuillage avec un voile d’hivernage. Si les températures chutent en-dessous de 8-10°C, protégez également son pot (ses racines) avec du plastique bulles et surélevez le pot avec des tessons de bois pour que le gel ne remonte pas par le sol.

Au secours !

… Les feuilles de mon Pittosporum deviennent brunes !

Votre Pittosporum souffre probablement d’un excès d’eau; c’est un arbuste qui résiste très bien à la sécheresse. Il ne vous reste qu’à réduire les fréquences d’arrosage et tout ira bien (veillez à ce que le substrat ait séché complètement avant chaque nouvel arrosage).

 

Question budget…

Vous trouverez facilement des plants de 30cm pour une vingtaine d’euros. Le Pittosporum ayant une croissance rapide, inutile de s’en procurer directement de grands spécimen, à moins d’être très pressé !

J’en veux un !

Si je vous ai convaincus, sachez que vous pouvez trouver des Pittosporum tobira de différentes variétés ici !

Quelques photos

Voilà quelques photos de mon Pittosporum, de sa plantation à aujourd’hui. Je vous avais dit qu’il poussait vite !

Petit Pitto deviendra grand

Pitto grandit

 

Pitto grandit encore

Pitto, 1 an après la plantation

Monjardinterrasse : l’Ebook

Articles similaires

– Comment planter et entretenir : le buddleia ?

– Comment planter et entretenir : le pin Wollemi ? 

Tweet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *