A propos

Chardon bleu

Du vert s’il-vous-plaît !

 

Voilà tout l’enjeu de ce blog !

Ayant habité la campagne pendant toute mon enfance, je ne savais pas apprécier la chance que j’avais d’avoir toute cette verdure autour de moi, cette bouffée d’air pur !

Arrivée à Paris, tout ce vert a commencé à me manquer et je me suis découvert une passion pour le jardinage. Mais sans balcon ni terrasse, avec juste un petit rebord de fenêtre mal exposé et plusieurs essais voués à l’échec, j’ai rapidement ressenti quelques frustrations…

Mon ancien rebord de fenêtre

Mon ancien rebord de fenêtre

Mais au bout de plusieurs années à Paris, VICTOIRE !!! J’ai désormais la chance incroyable d’habiter un appartement avec deux terrasses ! L’une exposée au Sud, l’autre au Nord. Je vais donc pouvoir laisser libre court à mon imagination, et essayer de partager cette passion avec vous, au fur et à mesure de l’aménagement des terrasses.

Je trouvais assez stimulante l’idée d’aménager, dessiner les plans, choisir les végétaux, les entretenir, en même temps que vous peut-être de votre côté.

Vous l’avez donc compris, mon blog n’a pas vocation à vous donner des cours magistraux sur le jardinage, mais simplement de vous faire partager le journal « intime » des mes pérégrinations pour l’aménagement d’une terrasse. J’espère que cela vous permettra de récupérer des bonnes idées, trucs et astuces, ou d’éviter de refaire les mêmes erreurs que moi !

Toutes les semaines, j’essaierai donc de vous montrer l’évolution de mon « jardin-terrasse » au gré des saisons.

Voici les terrasses lors de mon emménagement : il y a du boulot !

Terrasse Sud

Terrasse Sud

Terrasse Nord

Terrasse Nord

 

Alors…

A vos gants, prêts ? Jardinez !

 

8 comments

  1. moras dit :

    Je viens d’emmenager dans une maison avec terrasse , ensoleillée, enfermée entre Quatre murs , pour l’égayer , j’ai commencé à mettre des rosiers en pot, une clématite , un chévrefeuille, un géranium, des œillets de chine, …les géraniums sont très beaux , l’année prochaine , je crois que je vais en mettre beaucoup plus !!!

    c’est exposition au sud, ce n’est pas évident de faire une belle terrasse fleurie !

    merci , je prends tous les conseils !!,la maison était celle de maman , elle n’a pas eu le temps de l’habiter longtemps, trois mois et je voudrais pour elle qu’elle soit toute fleurie !

    merci

    • MonJardinTerrasse dit :

      Bonjour, c’est un bon début !
      Avez-vous lu mon article sur les plantations pour terrasses ensoleillées ?
      Vous pouvez penser aussi à la lavande, qui se plaira très bien dans ces conditions, aux coquelourdes (belle floraison violette tout l’été), à la santoline (floraison jaune et feuillage gris bleuté persistant), aux soucis (orange vif), et mêmes aux marguerites d’automne (jaunes), quelques asters, mais aussi à d’autres grimpantes comme la glycine, la bignone, les ipomées, ou à des plantes aromatiques qui aiment le soleil : romarin, thym, marjolaine, estragon… Peut-être même un pied de tomates cerises, quelques fraisiers et framboisiers pour le plaisir des papilles ?
      Bon jardinage !
      Audrey

      • moras dit :

        merci pour toutes ces idées ! effectivement j’avais pensé aussi à la glycine , mais il parait que les feuilles tombent beaucoup alors j’ai renoncé pourtant je trouve cela très beau !

        Agnies

  2. moras dit :

    bonjour,

    pour mon plumbago, dois je couper les fleurs fanées à mesure comme l’arbre à papillon, là il commence à se fatiguer un peu , et il fait beaucoup moins chaud aussi et moins d’ensoleillement ; faut-il le tailler et à quelle période merci

    • MonJardinTerrasse dit :

      Bonjour, le plumbago peut tout-à-fait être rabattu après sa floraison (généralement octobre-novembre), cela stimulera sa croissance.

  3. Guillén dit :

    bonjour,
    je viens d’emménager il y a quelques mois dans un appartement qui a deux terrasses, une au sud, très chaude et ensoleillée (mon rosier grimpant a eu un coup de chaud cet été, mais il est reparti) et une terrasse au nord, mais lumineuse (par le reflet de l’immeuble en face.
    Je veux planter une glycine mais je ne sais pas sur quelle terrasse la planter. J’ai un bac de 40 X 40 X 40, je pense qu’il sera suffisant, non? J’aime beaucoup les feuillages persistants comme vous, et je cherche des grimpantes persistantes pour rendre l’hiver moins triste et accompagner ma glycine: Pouvez vous me conseiller? Pour la terrasse sud, je pense à des Solanums ou à des faux jasmins: Supportent-ils le soleil et la chaleur? Pour la terrasse nord, je pensais à du jasmin d’hiver, mais je ne sais pas s’il supporte la culture en pot, et si oui, quel taille de conteneur,avez vous des idées à ce sujet? Merci de votre réponse,
    Alex

    • MonJardinTerrasse dit :

      Bonjour, j’imagine que vous êtes aux anges avec vos deux terrasses ! Moi je ne m’en lasse toujours pas…
      Pour vous répondre :
      - pour la glycine, terrasse Sud obligatoire, à l’endroit qui reçoit le plus de soleil dans la journée; votre bac de 40*40cm peut convenir, je trouve toutefois que la profondeur est un peu légère; je vous conseillerais plutôt 60cm de profondeur, pour éviter un rempotage ultérieur;
      - pour l’accompagner, vous pouvez effectivement opter pour le faux jasmin, qui s’accomode aussi de cette exposition, à condition qu’il ne soit pas trop exposé aux vents pendant l’hiver; si vous pouvez le planter contre un mur, c’est parfait; vous pouvez aussi planter un chèvrefeuille à feuillage semi-persistant : les miens ont des feuilles toute l’année (j’habite Paris); le Solanum peut être une option à condition de bien le protéger pendant l’hiver car il craint le gel (plus que le chèvrefeuille ou le faux jasmin);
      - pour votre terrasse nord, oui, le jasmin d’hiver peut tout-à-fait être planté en pot (40*40cm); vous pouvez aussi penser à d’autres persistants comme les conifères, le mahonia (qui fleurit jaune en début d’hiver), l’azara microphylla (dont le ‘Gold edge’ au feuillage persistant panaché de jaune), ou l’aucuba japonica (au joli feuillage panaché de jaune).
      J’espère avoir répondu à peu près à vos questions ! N’hésitez pas si vous en avez d’autres et en attendant, bon jardinage !
      Audrey

      • Guillen dit :

        Bonsoir Audrey,
        Merci de vos conseils, je suis ravi de pouvoir planter ma glycine et le faux jasmin. Je vais me renseigner sur vos suggestions.
        Amicalement,
        A. Guillén.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


*